poisson sandre

Surnommé le « Dracula du Marais » ou les « Dents du Lac », ce poisson d’eau douce possède un goût exquis et une chair fine. Pauvre en matière grasse, les gourmets le reconnaissent facilement grâce à ses qualités gustatives.

 

Le Sandre, un poisson carnassier

Avec ses 4 grosses canines qui lui servent à agripper et blesser ses proies, ses grands yeux globuleux et vitreux, on préfère déguster le Sandre plutôt que de le croiser en eau profonde !

Originaire d’Europe Centrale, c’est un poisson de choix très recherché par les gourmets amateurs de poisson et par les pêcheurs sportifs.

C’est à partir du milieu du vingtième siècle qu’il est introduit en France via des centres d’élevages. Il est ensuite relâché pour peupler les rivières en poissons prédateurs.

 

Les caractéristiques du Sandre

C’est un poisson qui peut vivre jusqu’à 20 ans. Adulte, il mesure en moyenne entre 30 et 60 cm de long pour 2 à 3 kg. Le plus gros spécimen jamais pêché mesurait 1m20 pour 12kg.

On le reconnait facilement grâce à sa couleur gris verdâtre, avec des rayures plus foncées sur le dos. Il habite le fond des lacs et des rivières d’Europe.

Il est absent de la Scandinavie, de l’Irlande, de l’Ecosse, de l’Espagne, de l’Italie et de la Grèce.

Un goût fin

Le sandre est un poisson d’eau douce qui propose à la dégustation un goût très discret, sans être fade. Sa chair ferme et délicate a une teneur en graisses très faible. Entier ou en filets, il peut être poêlé, grillé, cuit à la vapeur et étuvé.

Chez Les Variétés à Angers, nous vous le servons rôti ! Avec sa texture agréable et son goût délicat, c’est un régal à ne pas manquer…

Laisser un commentaire